lundi 19 novembre 2007

T'as voulu voir la mer et on a vu ta mère

Peut-être ma boule dans le ventre trouve t-elle sa légitimité dans cette apathie prolongée.
Peut-être va t-elle rester après cette mise en mode pause ou partir dés que je sortirai de chez moi pour rejoindre Noémie ce soir.

La vérité s'agrémente pourtant de la commande ce matin du guide de la dépression, dont on fait beaucoup la pub à la TV : cool, je reste à la mode.

Je ne m'endors plus depuis quelque, persuadée que je ne me réveillerai plus.
Les lexomil ne me font guère plus d'effet que tous ces garçons qui cherchent à me plaire.

Alors, après avoir fait déclaration d'une flamme imaginaire au papa chevelu de l'an dernier, j'appelle le marin avec qui je converse quatre heures malgré son language post-ado, son lieu de résidence où ma déprime passagère trouverait toute justification et ses pullovers qui piquent aussi fort que ma boule ne grandit..

Il est à peine plus grand que moi, aime trop la bouffe pour être suffisamment agile au lit, ne finit jamais ses phrases, me traite d'"affamée" quand je lui parle seulement de Simon.

Mais la mer...

9 commentaires:

Mr.Z a dit…

"aime trop la bouffe pour être suffisamment agile"
very true. une bonne baise à jeun ,rien de mieux. je jeune une fois par semaine

Charl' a dit…

(sois Mel) ;)

Hapax a dit…

... et l'amour ont l'amer pour partage.

Y paraît...

-M- a dit…

Mr Z : Pour bien baiser, il faut être affamé ;-)
Enfin, il est gras, quoi.

Charl' : J'y arriverai ;)

Hapax : L'amour est plutôt sucré...

rico75004 a dit…

ma pauvre Mélanie... rien de ne va plus

-M- a dit…

Bien au contraire Rico! Fin des grèves, quasi guérison de la jambe et de nouveau plein d'envies sous les bras : je vais bien, ne t'en fais pas ;-)

rico75004 a dit…

t'es pas regardante... c'était le sens de ce commentaire :)

Kro a dit…

Ô triste période ! Ca m'a déprimée de te lire. Converser sur internet avec un gras du bidon qui vit loin et ne sait pas parler correct...

Y'aura des jours meilleurs, surement !

Il a raison Rico ! Faut être plus exigente ou tu vas vraiment finir dépressive incurable !

Arrête le Lexomil, c'est de la merde...

-M- a dit…

Kro : point de gras sur le bide, mon marin prend tout dans la bite ;-) Et plus besoin de Lexomil grâce à sa pochette cadeaux!
Tout va très très bien, mademoiselle