dimanche 10 juin 2007

J'ai 14 ans


Hier soir, c'était décidé.... j'avais prévu de me livrer à la bagatelle.
Quatre plans sur la comète allaient se succéder mais....j'ai tout annulé!
Trop chaud, mal digéré mes sushis ou juste suffisamment exigeante.
Bref, mes 28 années ne représentent pas 28 pattes d'oies ou 28 vergetures mal logées mais juste l'âge physique ajouté à l'âge psychique (pour les non matheux, dans les 2 cas, j'ai 14 ans!)

Rendez-vous aujourd'hui avec Michaël à 17 h 30 métro Hôtel de Ville, envie de l'emmener dans un bar gay pour qu'il se rende compte que même aux hommes, il ne plaît guère. C'est un peu mauvais cette pensée mais un peu faux aussi, juste envie de me faire complimenter. Ensuite, nous rejoindrons ses potes, dont David, qui m'a cassé mon ventilo. Je réfléchissais ce matin en tentant de le réparer et ruminais ces pensées : si ce garçon n'avait pas eu ce regard, cette image évanescente, ce surplus de mâlitude et ces cheveux là, je lui aurais pété son ventilo à lui.
Mais bon.... c'est la midinette qui rachètera un ventilo chez Tati et non la méchante maîtresse qui le sommera de me le racheter (j'attends de lui toute autre forme de don, ou pas...)

Hier soir, je rencontrais une amie d'amie qui m'assurais que je lui faisais "trop" penser à Valérie Lermercier, pas physiquement, s'en défendait-elle mais même humour, même prestance. J'ai trouvé ça bouaif puis finalement pas pire que d'être comparée à une goudou comme Muriel Robin ou à une vendue telle Florence Foresti.
Cette fille, sympa, a finalement compris l'essentiel de mon personnage en quelques minutes. C'est seulement à ce genre de personnes que je laisse leurs chances, une des raisons sans doute pour lesquelles je demeure bien expéditive à l'égard de ces messieurs.

Comme mes armoires sont pleines à craquer et que mon meuble à chaussures va bientôt plier sous le poids des marques (Jacobs), j'ai du trouver d'autres façons de faire tourner la société de consommation : je vais chez le coiffeur chaque semaine!
En effet, j'y suis allée 5 fois depuis un mois et demi, souhaitant toujours un peu plus raccourcir derrière pour laisser long devant.
Résultat : un carré court qui rebique (j'ai trop de cheveux) et des dépenses supplémentaires en produits "disciplinants" (vilains cheveux, au coin!) et en maquillage de luxe pour les yeux pour que ma coupe passe finalement inaperçue.
Pour ces demoiselles, Benefit reste la meilleurs marque à mon goût.
Joli trou dans mon portefeuille.

Bientôt, je verrai B.
Comme j'ai perdu l'habitude de rencontrer de nouveaux garçons, habituée telle une mémère à rappeler mes ex PQR, je ne suis pas des plus détendues du string à l'idée de ses yeux dans mes bleus d'autant que B. s'avère des plus mignonnets.
Il paraît que je n'ai qu'à me persuader que je lui plais déjà et que c'est parti pour le show.....
Allez, du maquillage super reuch sur les yeux et jeudi, je l'aveugle!

Sinon, j'ai des soucis avec ma titularisation : l'IUFM met des braises sur ma route, les profs me considérant comme un trouble-fête, défiant toute hiérarchie.
L'iufm forme de bons petits soldats et non d'excellents profs, on comprend maintenant certaines causes de l'échec scolaire. Arghhh.

Mais, mes copines (avec qui je rigole chaque jour un peu plus) sont dans la place, j'ai d'ailleurs envie de les citer, tiens, histoire de, genre les dédicaces sur Fun à la grande époque de "Doc et Difool" (bah quoi, mes 14 ans me permettent tout).
Big up à Vanou, Sabine, Adeline, Sylvie, Aurélie, Lara (X2)et Big big up à Matthieu. Ouais ouais.

Comme je suis malade, je retourne à mon lit et à mon dictionnaire des rêves (!)

19 commentaires:

Joli Kiwi a dit…

un effeuillage à la rita hayworth...

Anonyme a dit…

Mes seins sont largement plus beaux que les tiens, c'est clair maintenant! Merci pour la spéciale dédicace

richard a dit…

Je ne sais pas si tu connais Florent Marchet mais tu devrais écouter. Dans l'album "Rio Barril", il y a un titre qui s'appelle "j 'ai 35 ans" qui te plairait sûrement beaucoup. Pas mal le regard...

Nico a dit…

charmante demoiselle ;)
c'est quoi ton mail?

Joli Kiwi a dit…

on peut avoir le nom et le numéro de téléphone de l'anonyme alors??

-M- a dit…

La jalousie féminine!
Anonyme : je suis sûre que tu ne possèdes pas un si joli soutif bonbons que le mien. Et tu sais que là réside l'essentiel ;-)

-M- a dit…

Nico : tu peux m'écrire via mon blog en cliquant sur mon profil

Pascal a dit…

Oh je retire, tout cumulé tu as l'air bonne. Mais 14 ans, légalement c'est pas jouable.

P. a dit…

:-D

Je crois que j'ai passé le meilleur week-end de ma vie sans toi! Ca fait vraiment réfléchir...

Hapax a dit…

4 détournements de mineure de 15 ans évités... Y'en a qui ne savent pas ce qu'ils ont raté !

Et samedi pour accompagner ton carré, tu avais mis des chaussures ouvertes dorées ?

-M- a dit…

Pascal : J'espère que ça glisse pour toi, daron!

Cha a dit…

Ton blog, ça devient le collège des coeurs brisés à cause de certains commentaires pourris : je t'aime plus, t'es pas belle, tra la la prout prout, mon collier il est meilleur que le tien...etc
A ta place, j'opterais pour la modération, une option qui permet de valider le commentaire avant sa publication.
A jeudi

-M- a dit…

Je partage ton avis et ce n'est pas parce que j'ai 14 ans depuis hier que je n'ai pas le droit de nourrir un esprit critique à l'égard de cette série de merde!
A bientôt ma jolie.

-M- a dit…

C'est fait!

Hapax a dit…

L'avantage d'avoir activé la pré-censure des commentaires est que l'on peut t'envoyer des choses encore plus insignifiantes n'ayant aucune vocation à apparaître sur ton blog, sans même polluer ta boite Mèl.

Enorme progrès.

Dont acte (pas si insignifiant) : pas de chaussures dorées & ouvertes ?

-M- a dit…

Non, des chaussures noires vernies à talons. Pourquoi cette question?

Hapax a dit…

Evidemment, si tu laisses passer les com’… ;-)

Question suscitée par rien d’autre que la cristallisation d’une série de coïncidences : samedi pm passant près d’un arrêt de bus à ND de Lorette, près de ton quartier donc, j’ai croisé le regard d’un joli brin de femme, plus de 25 ans mais moins de 30, dont la forme du visage faisait pensait au tien, à la blondeur égale à celle affichée sur tes photos, au carré également plongeant et impeccable, dont la silhouette et la finesse de la taille n’étaient pas sans faire penser à un judicieux assemblage de bonbons… N’y ayant pas prêté sur l’instant plus d’attention que ce croisement d’yeux, je suis incapable de te dire si elle les avait également bleu et n’ai rien retenu d’autre que ses (jolies soit dit en passant) chaussures dorées…

Bref… Si je me demande t’avoir croisé dans la rue et que tel n’est pas le cas, soit tu es rassurée - ton anonymat est préservée au moins par une fille qui a la chance d’être ton quasi sosie -, soit je dois m’inquiéter et songer à consulter… Un avis, doc ?

-M- a dit…

Pas d'avis, non. Tu aimes les chaussures dorées et les carrés plongeants au tomber parfait : malheureusement, mon carré tend à rebiquer et mes chaussures (samedi tout du moins) étaient noires.
Est-ce alors à moi de consulter (un énième coiffeur et un coordonier) ?

Hapax a dit…

Ni l’un ni l’autre, sinon la prochaine fois que je ferai une telle rencontre je pourrai encore moins savoir si ce peut être toi.

Je regrette de ne pas avoir pris le bus, du coup.;-)